Randonnée

Punta Liatoghju 

Domaine de l'Ostriconi

Mes filles observant le paysage et la végétation typique du désert de l'agriate

Aujourd'hui je vous emmène aux portes du désert des Agriate à une trentaine de minutes de la maison (non il n'y a pas de faute cela ne prend pas de s au pluriel c'est du corse ;-) ) , une jolie ballade qui prend le départ au lieu-dit domaine des Agriate (cf photo ci dessous) qui se trouve sur la balanina (route N1197) entre Pietralba et Ile Rousse.

Le départ se trouve juste à côté de l'Agriate café.

Une fois la voiture garée, on emprunte une piste un peu cabossée que les bergers utilisent encore pour rejoindre les quelques troupeaux du domaine. La piste est à l'ombre des figuiers et d’énormes buissons de ronces, assurément lourds de fruits au mois d'août.

La première étape de notre périple était de trouver un endroit pour pic-niquer car à midi et demi ma plus jeune fille avait "très très très faim", et ce fut vite trouvé à côté d'un Pagliaghju (pallier) où les bergers s'abritaient lors de la transhumance, et où on pouvait aussi abriter le blé qu'on venait de battre dans l'aghja (ère de battage).

Après notre première halte, nous repartons et découvrons une habitation troglodyte, qui dernièrement sert plus à héberger les moutons que les bergers (ça sent le mouton dedans), ce genre de construction reste assez rare en Corse (mais on en trouve plusieurs dans le desert des agriates, lieu historique de la transumance Haute Corse), elle est complétement intégrée dans le paysage ses pierres étant de la même couleur que la roche sur laquelle elle s'appuie.

Nous prenons ensuite le chemin de droite, celui de gauche ramenant vers la mer, et après une montée (qui monte bien, même si le dénivelée sur le papier n'est que de 200m), nous pouvons admirer le paysage et la végétation typique du désert de l'Agriate : buisson de myrte, arbousiers, bruyère à perte de vue.

Tous le long du chemin, nous découvrons des murets de pierres sèches, typiques de la région, que les anciens construisaient pour délimiter les parcelles.

De novembre à janvier, les arbousiers sont couverts de fruits

Tout le long du chemin, nous rencontrons d'autres pagliaghi, un casgile, et même un petit hameau abandonnée, avec son aghja.

Après ce petit moment suspendu dans le temps, nous prenons la route de la descente, nous apercevons enfin la mer, et cela motive les enfants plus que jamais.

Nous passons sur des chemins bordés de romarin, qui est en fleur en ce 1er Novembre, des buissons gigantesque de myrte, ressemble à des oliviers tant ils sont haut, mais pas de risque de confondre la baie avec une olive, le parfum subtile (et le vent de novembre) me donne soudain envie d'une petite liqueur.

Une fois en bas, il vous reste un dernier choix : à droite les bergeries de Gradu avec sa tour qui lui fait ressembler à un petit château fort, ou la plage...

Quel choix fut le notre en ce 1er Novembre? ....

C'est ça aussi la Corse ;-)

 

Et la plage de l'Ostriconi est magnifique.

 

#randonnée #puntaliatoghju #ostriconi #agriate #agriates #promenadeencorse #balagne #pagliaghji #pagliaghju #aghja #casgile #corse

© 2015 by Anaïs Bietry

La Ventulella, Chambres d'hôtes 20218 Moltifao Haute-Corse

Tél.: 04 95 35 36 65 / 06 71 93 27 62

mail.: bietry.anais@orange.fr

N°SIRET: 78991378700022

Suivez nous sur notre page facebook:

  • Twitter App Icône
  • Icône de l'application Instagram